jk

 































































































































































Extension d'une maison individuelle au Montel-de-Gellat, village de 500 habitants situé à proximité de Pontaumur, entre Pontaumur et Auzances. Cette construction est l'extension d'une maison en rondins de bois (fuste), autoconstruction réalisée 1990 à l'époque au milieu d'un foret. L’intention architecturale pour la création de cette extension était de rester dans l'esprit de la construction initial, sans pour autant construire en rodins de bois. Une extension en fuste fut envisagée dans un premier temps, mais rapidement écartée pour être remplacer par un structure alliant métal, béton et bardage bois. Cette nouvelle construction devait impérativement se situer en hauteur, et permettre l’accès à la toiture végétalisée de la maison en fuste. Une habitation de conception contemporaine fut retenue, de forme simple, un volume ouvert autant sur les différentes vue panoramique que sur le toit végétal de la maison existante en rondin de bois. A l'est, de larges baies vitrées donnant sur la toiture végétalisée, et à l'ouest sur un foret de douglas. Au Sud, vue lointaine sur le Montel-de-Gellat, village proche de Auzances et de Pontaumur
Ici l'architecture moderne se marie avec une architecture plus traditionnelle au Montel-de-Gellat, utilisant les rondins de bois locaux, la structure très solide des rondins (fuste) permettant de soutenir une lourde toiture végétalisée. L'extension de cette maison utilise différentes techniques de construction, le bois, le métal et le béton, des matériaux plus contemporain aussi comme par exemple le bardage métallique.
...